MASTER BUSINESS 3.0
MASTER BUSINESS
Le 1er Réseau Social B to C

Bienvenue à vous dans le monde du e-business et de l'échange direct entre les Particuliers, les Associations et les Professionnels.

Sur MASTER BUSINESS, vous pourrez "inter-agir" sur les Réseaux Sociaux les plus connus tels que TWITTER, FACEBOOK, LINKEDIN, VIADEO, GROUPE CANADA FRANCE, JKPM, GOOGLE PLUS...etc...

Entrez dans la nouvelle ère du 3.0 made in France !

Fini la perte de temps sur internet à rechercher les solutions à vos besoins...
laissez les solution venir à vous!

Connectez-vous à l'avenir...


Isabelle DEMETTRE
ET
Thibaut-Marc CAPLAIN
MASTER BUSINESS 3.0
MASTER BUSINESS
Le 1er Réseau Social B to C

Bienvenue à vous dans le monde du e-business et de l'échange direct entre les Particuliers, les Associations et les Professionnels.

Sur MASTER BUSINESS, vous pourrez "inter-agir" sur les Réseaux Sociaux les plus connus tels que TWITTER, FACEBOOK, LINKEDIN, VIADEO, GROUPE CANADA FRANCE, JKPM, GOOGLE PLUS...etc...

Entrez dans la nouvelle ère du 3.0 made in France !

Fini la perte de temps sur internet à rechercher les solutions à vos besoins...
laissez les solution venir à vous!

Connectez-vous à l'avenir...


Isabelle DEMETTRE
ET
Thibaut-Marc CAPLAIN
MASTER BUSINESS 3.0
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

MASTER BUSINESS 3.0

Votre nouveau réseau social business ouvert aux particuliers, associations et professionnels / #CRM #business #MadeInFrance @MasterBusinessF
 
AccueilPublicationsDernières imagesPortail*ConnexionS'enregistrerEventsE-Shop
Infos
HOTLINE

Par téléphone, du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h30 au :
-> +33 6 25 03 46 92
Par mail, du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h30 à :
-> caplainfamilyfinance@yahoo.com
Par whatsapp, du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h30 à :
-> hotline MB 3.0
Par formulaire contact, du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h30 à :
-> contact
Blogging 00
Bienvenue à vous sur : "MASTER BUSINESS 3.0"

Voici les 11 étapes pour bien commencer !

Étape 1 : -> Découvrez notre réseau social
Étape 2 : -> Complétez votre profil
Étape 3 : -> Gérez vos préférences
Étape 4 : -> Créez votre signature électronique
Étape 5 : -> Chargez votre photo de profil
Étape 6 : -> Adhérez à un groupe ou à un e-club
Étape 7 : -> Présentez-vous à tous les membres
Étape 8 : -> Dites-nous ce que vous proposez
Étape 9 : -> Dites-nous ce que vous recherchez
Étape 10 : -> Découvrez tous les utilisateurs
Étape 11 : -> Utilisez notre "Chat business"
Blogging 01
BUSINESS

Nos Clubs d'Investisseurs :
-> Réseau Financier Français
-> Alsace Angel Investment
-> Champagne-Ardenne Angel Investment
-> Ile-De-France Angel Investment
-> Nord-Pas-De-Calais Angel Investment
-> Picardie Angel Investment
-> Belgum Angel Investment
-> Canada Angels Clan
-> Haïti pro Business Gang
-> World Business Angels Pact

Nos Investisseurs privés externes :
-> Nicolas E.
-> Antoine C.
-> André B.
-> Gérard H.
-> Jean-Philippe D.H.
-> Jean-Frédéric M.

Nos Investisseurs privés :
-> Thibaut-Marc CAPLAIN
-> Thibaut-Marc CAPLAIN et Isabelle DEMETTRE
-> Thibaut-Marc CAPLAIN et Marie HOURIEZ

Nos Membres :
-> Investisseurs du web
-> Professionnels Premium
-> Associations Premium
-> Particuliers Premium

RÉSEAUTAGE

Nos Réseaux :
-> City Business World
-> Network French Kiss
-> Modèles et Artistes
-> Casting For You

Nos Clubs d'affaires :
-> Shiva Club World
-> Moon Club
-> Pink Club Belgique
-> Pink Black
-> Business Woman Club
-> Business Club Picardie
-> Paris Business Pro Club
-> Marocain(e)s de France Club
-> Les Bons Vivants d'autre fois
-> Nous les franchouillards

Nos Comités :
-> Comité CEO Clubs
-> Comité TMC
-> Comité CCD
-> Comité GCIC
-> Comité CTM
-> Comité AFC des Professionnels
-> Comités AFC des Étudiants
-> Comité AFC des événements et soirées
-> Comité AFC des actions écologiques
-> Comité AFC des actions sociales

DÉVELOPPEMENT

Nos Sociétés :
-> Un monde à part
-> Holding Caplain-Démettre-Houriez
-> Les Colombes
-> Jet7 Club Paris France
-> Cabinet CTM
-> Caplain Family Finance
-> C.M.O.D France
-> Cool Life
-> Patrick Poulain Galerie
-> Liberty Love
-> Relax Garden
-> Studio Glamour
-> CTM Traitement

Nos Professionnels :
-> Thibaut-Marc CAPLAIN, Consultant Libéral
-> Marie HOURIEZ, Consultante
-> Audrey AKPAMA, Community Manager
-> Thibaut-Marc CAPLAIN, Sophrologue
-> Isabelle DEMETTRE, Sophrologue
-> Marie HOURIEZ, Sophrologue
-> Thibaut-Marc CAPLAIN, Zenophrologue

Nos Artistes :
-> Thibaut-Marc CAPLAIN, Artiste polyvalent
-> Thibaut-Marc CAPLAIN, Photographe artistique
-> Thibaut-Marc CAPLAIN, Photographe moto
-> Thibaut-Marc CAPLAIN, Photographe à domicile
-> Thibaut-Marc CAPLAIN, Éditeur presse
-> Thibaut-Marc CAPLAIN, Maître de cross combat
-> Thibaut-Marc CAPLAIN, Vidéaste et Cameraman
-> Isabelle DEMETTRE, Modèle artistique
-> Isabelle DEMETTRE, Ambassadrice marketing
-> Isabelle DEMETTRE, Street Photographe
-> Marie HOURIEZ, Photographe studio
-> Marie HOURIEZ, Photographe événementiel
-> Marie HOURIEZ, Modèle photo
-> Marie HOURIEZ, Actrice

Nos Projets développés :
-> CTM Google
-> CTM Lab
-> Storm Web Master 4.0
-> TMC Web 3
-> Master Business 3.0
-> Université CTM
-> Choisir votre casting
-> Book Artistic Pro
-> Annonces MB 3.0
-> Business Au Féminin

SOLIDARITÉ

Nos Associations :
-> CEO Clubs France
-> Jet7 Generiques TV
-> GCIC Club
-> CCD Club
-> Le Cercle
-> Baby Choco - Club Festif
-> Amiens Fan Club
-> Never Federation
-> Rasta De France
-> Régie Publicitaire Web
-> Fan Club LL
-> x Gang

Nos Clubs :
-> Invincibles Nomades
-> Dragon Rouge
-> Chipie Club
-> VIP Club
-> Cercle Club Trigronic
-> Incroyables Comestibles Club
-> Le Studio
-> Sexy Cosplay
-> Sexy Cosplay 80
-> Titi Zaza

Nos Collectifs :
-> Collectif Liberté
-> LGBT Amiens

Nos Mouvements :
-> Mini Mini Jupe
-> School England
-> Gilets Jaunes Pacifistes
-> Just BB
-> BB80

...et pour investir :
-> T-M. C (compte Immobilier)
-> T-M. C (compte Bourse)
-> T-M. C (compte Forex)
-> T-M. C (compte Cryptomonnaie)
-> T-M. C (compte TPE et PME)
-> T-M. C (compte Art)
-> T-M. C (compte Projets)
Blogging 02
Actualités "100% NEWS"

-> L'#actualité du jour à #Amiens
-> L'#actualité du jour à #AmiensMétropole
-> L'#actualité du jour dans la #Somme
-> L'#actualité du jour en #Picardie
-> L'#actualité du jour en #HautsDeFrance
-> L'#actualité du jour en #France
-> L'#actualité du jour en #Belgique
-> L'#actualité du jour en #Europe
-> L'#actualité du jour à l'#International

-> L'#actualité du jour de la #CoupeDuMonde (#Foot)
-> L'#actualité du jour de la #Ligue1 #France (#Football)
-> L'#actualité du jour du #TourDeFrance (#Cyclisme)
-> L'#actualité du jour des #JeuxOlympiques (#JO)

-> Élections Européennes
-> Élections Présidentielles Françaises
-> Élections Législatives Françaises
-> Élections Sénatoriales Françaises
-> Élections Régionales Françaises
-> Élections Départementales Françaises
-> Élections Municipales Françaises
-> Élections Communautaires Françaises
-> Élections Master Business 3.0

-> Météo du jour (en France)
-> Horoscope du jour
-> Blague du jour
Blogging 03
Groupes socio-professionnels

...en interne :
-> Partenaires
-> Collaborateurs

...en externe :
-> Start-Up's
-> Médias
-> Experts indépendants
-> Administrations
-> Comités d'entreprises
-> Auto-entrepreneurs
-> Professions libérales
-> Artisans
-> Commerçants
-> Industriels
-> Agriculteurs
-> Pêcheurs
-> Militaires
-> Fonctionnaires
-> Politiciens
-> Clubs d'affaires
-> Sans emploi
-> Demandeurs d'emploi
-> Étudiants
-> Networkers
-> Artistes
-> Bénévoles
Blogging 04
E-clubs (Clubs d'affaires web)

...e-clubs d'affaires recommandés :
-> Club : Agriculture - Agroalimentaire
-> Club : Audit, comptabilité, gestion
-> Club : Banque, assurance, patrimoine
-> Club : Bien être et santé
-> Club : Commerce, distribution
-> Club : Communication
-> Club : Consulting, lobbying, business
-> Club : Défense, sécurité
-> Club : Droit, justice
-> Club : Environnement, écologie, bio
-> Club : Humanitaire
-> Club : Immobilier
-> Club : Import-export
-> Club : Jetset, soirées privées
-> Club : Médical, recherches, santé
-> Club : Mise en page, graphisme
-> Club : Mode-textile, tendance, fashion
-> Club : Psychologie, psychologie moderne
-> Club : Ressources humaines
-> Club : Secrétariat, externalisation
-> Club : Sexshop, loveshop, club adultes
-> Club : Social, prévention
-> Club : Vente en ligne, vente privée

...autres clubs :
-> Clubs d'affaires recommandés
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 21 Invités :: 3 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 742 le Lun 19 Avr - 4:39
Le Deal du moment : -42%
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable ...
Voir le deal
319.99 €

 

 Bureau d'accueil

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Webmaster et Administratrice
Webmaster et Administratrice
Admin


Votre Profession : Webmaster et Administratrice web

Bureau d'accueil Empty
17012012
MessageBureau d'accueil

Bureau d'accueil Master10
Revenir en haut Aller en bas
Partager cet article sur : reddit

Bureau d'accueil :: Commentaires

Publiciste
Espace pub
Message Mar 17 Jan - 16:24  Publiciste
Bureau d'accueil Master10
Réf 004
Fichiers joints
Bureau d'accueil AttachmentMASTER BUSINESS - Bon de commande - Espace pub.pdf
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(67 Ko) Téléchargé 1 fois
Admin
Bienvenue à vous sur MASTER BUSINESS
Message Mar 17 Jan - 17:58  Admin
MASTER BUSINESS est un Réseau Social Business B to C, mais aussi une autre façon de tisser des liens.

Myspace, Facebook, Skyblog… les communautés en ligne, réseaux sociaux, les e-clubs ou communautés web ont chacun leurs propres modes d’emploi et leurs règles de bons usages.

Facile d’utilisation, MASTER BUSINESS va connaître un essor exponentiel parmi les plus jeunes réseaux sociaux ; la plateforme sur laquelle il fonctionne n'est pas configurée par défaut pour protéger la vie privée.

Sur MASTER BUSINESS, les Particuliers, les Associations et les Professionnels, trouveront des espaces simples pour évoluer en direction de leurs besoins.
Qu’est-ce qu’un réseau social ?

Les réseaux sociaux existaient bien avant Internet.
Un réseau social n'est en effet rien d'autre qu'un groupe de personnes ou d'organisations reliées entre elles par les échanges sociaux qu'elles entretiennent.
Un club de tricot ou de pétanque en était un avant la lettre ! Aujourd'hui le réseau que constitue Internet a démultiplié ces réseaux et interactions et les a dotés d'une toute nouvelle puissance.

Avec des taux de connexion qui ne cessent de grimper, une créativité débridée, des millions de jeunes nés avec une souris dans les mains arrivant sur le réseau chaque année, des technologies collaboratives qui se banalisent et un désir certain d'investir le champs du relationnel, Internet met en place de nouveaux réseaux sociaux plus larges, plus vastes, plus ludiques mais aussi moins facilement identifiables que ceux auxquels la génération précédente était habituée.

En France, les plus connus des réseaux sociaux sont Skyblog, MySpace, LinkedIn et Facebook.
Chaque réseau comporte ses propres spécificités : réseaux professionnels ou amicaux, centrés sur la musique ou à destination des plus jeunes, etc.

Similaires et pourtant différents, les sites communautaires proposent aussi la mise en relation d'internautes autour d'intérêts communs.
C'est le cas de sites comme Dailymotion, Youtube ou WatTV, qui ne sont pas à proprement parler des réseaux sociaux mais participent de cette mouvance.

Véritable phénomène de société chez les jeunes, avec des taux de progression impressionnants ces derniers mois, les réseaux sociaux représentent de nouveaux modes de sociabilisation extrêmement puissants et invasifs qui requièrent éducation et accompagnement.
Or la plupart des enfants qui se lancent sur ces sites le font seuls, à l'insu de leurs parents, sans aucune préparation critique ou technique.
Quels sont les réseaux sociaux les plus populaires en France, et en particulier auprès des jeunes ?
Si les choses changent rapidement, certaines plateformes tiennent depuis un moment le haut du pavé.

JANVIER 2009

A l'occasion de la présentation de son nouveau panel, élargi à 25 000 internautes surfant aussi bien à leur domicile que sur leur lieu de travail, l'institut Médiamétrie a dévoilé le classement des 10 principaux sites « communautaires » en France.

Blogs, plateformes communautaires d'échanges de vidéos ou réseaux sociaux, ces sites attirent désormais 22,5 des 32 millions d'internautes français pour plus de deux heures et demi par jour (Mediametrie Netratings), ce qui les place avec les blogs devant la messagerie électronique en terme d'usage.
Pionnier du genre, Skyrock.com affiche une audience de 8,5 millions de visiteurs uniques par mois.
La plate-forme hexagonale a été dépassée ces derniers mois par Facebook qui revendique désormais plus 12 millions de visiteurs uniques mensuels.

Derrière ces deux leaders, Médiamétrie identifie Overblog (7,2 millions de visiteurs uniques), Blogger (7,1 millions), Windows Live Spaces (6,4 millions), CanalBlog (5,2 millions), MySpace (3,9 millions), Trombi.com (3,9 millions) ou encore WordPress (2,2 millions).
Un classement qui permet d'observer la progression fulgurante de Facebook (2 millions de VU en début d'année, soit une progression de 400%) et la bonne tenue des plates-formes communautaires françaises (Skyrock, OverBlog, CanalBlog...) même si ce classement n'intègre pas Copaindavant, pionnier du genre mais dont l'audience, largement supérieure à 5 millions de visiteurs uniques, est désormais mélangée avec celle de l’internaute.com.

Le classement, en résumé:
1° Skyrock
2° Facebook
3° Overblog
4° Blogger
5° Windows Live Spaces
6° CanalBlog
7° MySpace
8° Trombi
9° Wordpress
10° GROUPE CANADA FRANCE - Le Réseau

Les favoris des jeunes internautes:
1° Skyrock
2° Facebook
3° MySpace

JANVIER 2010

Un an plus tard, les chiffres donnés par une étude IFOP confirment la progression de Facebook et annoncent le palmarès suivant, toujours pour la France pour les sites les plus populaires :
1° Facebook
2° Copains d’avant
3° MySpace
4° Skyrock
5° MSN / windows live
6° Twitter
7° Trombi
8° Flickr
9° Viadeo
10° Hi5

Meeting, classé ailleurs parmi les sites les plus populaires des français n'a pas été pris en compte dans ces classements, qui ne l'intégrent pas dans la catégorie "réseaux sociaux".
Selon une l’étude Eukidsonline, à la même période, les jeunes quant à eux plébiscitent Facebook, avec plus des trois-quarts des lycéens ayant un compte sur ce réseau social.

JANVIER 2011

Un an plus tard, les chiffres donnés par une étude IFOP confirment la progression de Facebook et annoncent le palmarès suivant, toujours pour la France pour les sites les plus populaires :
1° Facebook
2° Copains d’avant
3° MySpace
4° Skyrock
5° MSN / windows live
6° Twitter
7° HI5
8° Viadeo
9° GROUPE CANADA FRANCE - Le Réseau
10° GOOGLE PLUS

En 2013, on aura j'espère dans les scores de "Janvier 2012" notre Réseau Social MASTER BUSINESS.
Mais l'équipe de MASTER BUSINESS tenait à dire un grand bravo à ses amis de "GROUPE CANADA FRANCE - Le Réseau" géré par M. Jérémy BAUDUIN !
Les réseaux sociaux et communautés sur Internet, comme Facebook pour ne pas le citer, sont sources de nouveaux enjeux en terme de protection de la vie privée.
Les services innovants, et généralement gratuits qu'ils offrent le sont en effet le plus souvent en contrepartie d’une utilisation commerciale des données personnelles de leurs utilisateurs, qui donnent leur accord d'exploitation sciemment ou non, puisque c'est la seule façon d'accéder à ces sites très prisés dans la construction de la vie sociale de beaucoup d'entre eux.
C'est ainsi qu'une fois en ligne, les informations fournies pas les inscrits sont plus ou moins largement diffusées, indexées et analysées. La vigilance s’impose donc.

Bien souvent les utilisateurs, et en particulier mais pas seulement les plus jeunes, ne maîtrisent pas assez ces nouveaux outils et se lancent dans leur utilisation sans prendre le temps de les configurer correctement, voire de se poser les bonnes questions quant à leurs tenant et aboutissants.
Qui est conscient que ces outils sont en général configurés par défaut pour favoriser une diffusion très large des données, si bien que des informations devant rester dans la sphère privée se retrouvent souvent exposées à tous sur Internet ?

L’utilisateur n’est donc pas toujours conscient qu’en dévoilant des données sur sa vie privée, ses habitudes de vie, ses loisirs, voire ses opinions politiques ou religieuses, il permet aux sites de se constituer de formidables gisements de données susceptibles ainsi de provoquer de multiples sollicitations commerciales.

Conseils clés
• Il n'a que 10 ans ? Il ne serait pas plus étonnant que cela qu'il ait déjà un profil quelque part. Autant lui demander.
• S'inscrire sur une plate-forme de réseau social et explorer ses possibilités de configuration dans les options de profil est encore le meilleur moyen de pouvoir en discuter avec ses enfants, et de leur donner des conseils
• Vérifier avec son enfant si son profil est visible exclusivement par les amis authentifiés comme tels et non pas tout le monde. Configurer son profil de façon à ce qu'il ne puisse être vu que par un groupe défini de personnes
• Apprendre aux jeunes à ne placer sur leur profil qu'un nombre extrêmement limité d'informations personnelles
• Veiller en particulier à ce qu'ils n'affichent pas n'importe quelles images d'eux-mêmes sur leur profil, ni ne publient celles d'autres personnes sans leur autorisation
Admin
A-t-il vraiment autant d'amis ?
Message Mar 17 Jan - 18:14  Admin
Si chaque membre d'un réseau social a en moyenne 70 amis, il n'y a pas plus de 5 personnes communes entre l'ensemble des Internautes Français !

Vous avez sans doute déjà reçu des invitations à devenir l'"ami" de quelqu'un possédant un profil sur un réseau social.
C'est normal, la cooptation par invitation est le principal mode de recrutement de ces sites.
Ami ?
Sur les réseaux sociaux, un ami est une personne avec qui l'on partage l'accès à son profil.
Ces plateformes incitent à augmenter en permanence son nombre d'amis ; il est ainsi très facile d'inviter en quelques clics l'ensemble de son carnet d'adresse à être son "ami", et le système ne cesse de suggérer aux utilisateurs des amis potentiels à inviter.

T'as combien d'amis?
C'est la question à la mode dans les cours de récréation, et à travers laquelle on ne peut échapper sur son écran, puisque le nombre d'amis est affiché partout sur les profils, de façon très visible de sorte que pour se sentir populaire, les jeunes ont tendance à inviter n'importe qui pour avoir le plus d'amis possibles.
C'est la chasse aux amis qui ne va pas sans quelques problèmes, car dans cette course effrénée on oublie généralement de se poser les bonnes questions....
T'as combien d'amis ?
10, 20, 70, 150 ?
Avant de les compter, il convient de se poser la question de qui sont ces personnes ?
De ce que l'on a envie de partager avec elles ?
A quels types d'informations on donne accès en l'incluant parmi son cercle d'amis.

L'une des conséquences des réseaux sociaux, est en particulier le fait que, là où dans la vraie vie on entretient des relations dans des cercles distincts ayant chacun leur code, sur le réseau tous les cercles sont souvent confondus dans la vie réelle, personne ne partage les mêmes informations avec ses amis, ses connaissances, ses parents, ses collègues ou encore des inconnus. On n'adhère pas non plus à un groupe, à une association ou à un parti sans s'informer réellement au préalable.
Et pourtant, ces pratiques sont monnaie courante sur les réseaux sociaux...

Conseis clés
• Prendre le temps de s'assurer que les jeunes maîtrisent les outils mis à leur disposition sur ces sites : les options associées à leur profil permettent de ne pas donner toutes leurs informations à tout le monde, ou de cibler la diffusion de leurs activités à certains membres choisis de leurs réseaux seulement.
• Leur apprendre à sélectionner les groupes auxquels ils souhaitent appartenir.
Ou pas.
Rien de très grave à adhérer au groupe de ceux "qui font tomber les tartines du côté de la confiture".
Fréquenter des "adeptes du moins de 40 kilos pour 1m70" peut le devenir.
• Discuter avec eux de ce que signifie le fait d'être ami avec quelqu'un.
Dans la vraie vie ?
Sur Internet ?
• Ne pas accepter pas d'être ami avec ses enfants et expliquer leur pourquoi.
Une bonne occasion de parler de leur droit au respect de leur intimité.
Admin
Twitter : ce qu’il faut savoir
Message Mer 18 Jan - 10:36  Admin
Parmi les derniers-nés des réseaux sociaux, Twitter est aujourd’hui plébiscité par les médias.
Quelques explications semblent donc nécessaires pour mieux appréhender le phénomène…

Twitter (qui signifie gazouillis en anglais) est une plateforme ouverte de micro-blogging (minimessages) sur laquelle les messages reçus sont visibles de tous.
Elle permet à ses utilisateurs d’envoyer et de recevoir en temps réel des messages composés de 140 caractères au maximum (A titre de comparaison, un SMS compte 160 caractères.).
Ces messages peuvent provenir aussi bien d’un ami, d’un collègue de travail que d’un quotidien national ou du Président de la République (selon les contacts choisis par chaque utilisateur).

Si Twitter reposait initialement sur la question What are you doing ? (Que faites-vous en ce moment ?) à laquelle répondaient ses utilisateurs, l’usage de ce site communautaire s’est peu à peu étendu à un partage plus large d’informations, d’actualités de tout type.

A mi-chemin entre la messagerie instantanée et le blog, les messages postés sur la page d’accueil de la personne qui émet les messages ne sont pas destinés à y être commentés directement. L’objectif est ici pour l’émetteur de transmettre des informations succinctes en temps réelles aux contacts de son choix (par exemple tous ceux de son carnet d’adresse abonnés à twitter).
Les destinataires des minimessages peuvent alors répondre depuis un ordinateur ou un téléphone portable connectés à Internet.
Côté récepteur, Twitter peut être utilisé pour rester en contact avec des amis ou des personnalités connues, opérer une veille d’actualité sur un secteur, etc.

Une des particularités de ce nouveau réseau : il fonctionne sur une méthodologie inversée, le vieux principe de la bouteille à la mer.
Ainsi, ce sont les autres qui décident de suivre l’auteur du message et pas le contraire, il n’est donc pas possible pour lui de savoir qui va écouter ce qu’il dit.
Actuellement, les profils des usagers de Twitter ne sont pas clairement identifiés.
Il est donc difficile d’avoir une vision globale de la fréquentation du réseau, de son public, et on ne peut pas réellement dire si les jeunes en font un usage massif.
De plus, l’interface n’est disponible qu’en anglais et en japonais ce qui restreint son utilisation à des internautes maîtrisant bien l’une de ces deux langues.
Votre enfant utilise-t-il twitter ?
Demandez-lui et ce qu’il trouve d’intéressant à cet outil.

A savoir en matière de sécurité :
• Attention à l’usurpation d’identité et à la propagation de spam et virus par ce nouvel outil, qui ne semble pas avoir encore développé tous les outils de sécurité nécessaires.
• Sachez que Twitter collecte des données personnelles sur ses utilisateurs, les partagent avec des tierces parties et se réserve le droit de les vendre.
• Attention car les historiques de messages restent et sont accessibles à tous.
• L’accès public à toutes ces informations fait que l’ensemble de la communauté saura tout sur votre actualité, on saura également qui vous suivez et qui vous suit.

Les paramètres à configurer :
Il y a très peu de paramètres à régler sauf « protect my updates » qui permet que personne ne voit votre statut, ni ne peut lire vos messages, limitant ainsi vos « followers » (partisans) à savoir qui vous suivez et qui vous suit.
Veillez bien également à cocher la case qui permet de savoir par mail qui vous suit (dans « settings »/ « notices »), et ainsi, de pouvoir le supprimer à posteriori s’il ne vous plait pas car on ne peut pas les refuser au départ.

L'utilisation de vos données personnelles :
La lecture des conditions d'utilisation des réseaux sociaux est souvent plus qu'instructive.
Si vous lisez celles de Twitter, elles vous éclaireront sur l'utilisation de vos données personnelles...
Ainsi, vous y apprendrez, entre autre, que le site soutraite une partie de ses activités.
L'exploitation de vos informations personnelles est donc naturellement admis, ce qui en fait une donnée clef à connaître avant de s'inscrire.
Autre clause à connaître : la vente de l'entreprise entrainerait automatiquement la vente de vos données au repreneur...
Pour plus d'informations, vous pouvez consulter directement l'ensemble des clauses d'utilisation de Twitter grâce à ce lien : https://twitter.com/privacy

Quelques mots sur l’utilisation marketing de Twitter :
Twitter est également un formidable outil marketing que nombre de sociétés ont su utiliser à leur avantage.
Vous postez aujourd’hui un message sur votre pizza préférée ?
Il se peut que vous soyez pisté dès demain par tous les marchands de pizza connectés qui vous auront repéré grâce à la fonction de recherche thématique !
Quant aux personnalités, certaines ont-elles aussi su profiter de la « vague » Twitter pour fidéliser leur public.
C’est le cas de Britney Spears par exemple, ou encore de sept coureurs américains parmi lesquels Lanz Armstrong qui commentent quotidiennement leur tour de France sur le réseau.
Un conseil : inscrivez-vous sur twitter.com et testez le concept !
Voici quelques pistes pour mieux comprendre quelles sont les activités de vos enfants lorsqu’ils se connectent à des réseaux sociaux :
Il convient tout d'abord de se rappeler que chaque réseau a sa particularité, voire son identité. Chaque réseau appelle donc un usage adapté, qui diffère selon sa raison d'être :
- Permettre la diffusion et le partage d'expressions créatives (par ex, My Space)
- Se retrouver entre anciens amis ou camarades (My Space, Trombi, Copains d'avant, Facebook)
- Générer des rencontres entre voisins (Peuplades)
- Favoriser des espaces d'échanges réels ou virtuels (Facebook, Twitter)

Voici quelques exemples d'utilisation des réseaux sociaux au quotidien par leurs membres :
- Ils peuvent tout d'abord y échanger des photos, des images, de la musique, des documents, des liens vers des sites appréciés.
- Ils se racontent leurs soirées, leurs activités, leurs « délires » et parlent de leurs goûts, de leurs envies.
- Ils expriment leurs états d'âme, leurs sentiments et font part aux autres de leurs humeurs.
- Ils peuvent également témoigner de leurs expériences diverses, se mettre en relation les uns avec les autres ou retrouver des amis perdus de vue. Ils en profitent pour entretenir et étendre leurs différents réseaux sociaux à des amis d'amis, voire de nouveaux amis rencontrés sur la toile.
- Ils gèrent aussi leurs agendas en proposant des invitations, en notant des évènements importants qu'ils décident de partager (ex : anniversaires...).
- Enfin, ils peuvent discuter en simultané sur des chats ou poster des messages pour réagir à des forums de discussions thématiques plus ou moins ouverts et contrôlés.

Voici quelques conseils qui pourront vous aider à guider vos enfants dans leur utilisation des réseaux sociaux :
Rappelez-vous - et rappelez-leur - que les réseaux sociaux ne sont destinés qu'aux adolescents de plus de 13 ans.
Il y a des raisons pour ceci. Et il est important à la fois de respecter cette règle et en général de ne pas mentir sur son âge pour bénéficier de systèmes qui peuvent être mis en place pour protéger les jeunes.
Parlez avec eux du genre d'informations et images qu'ils mettent en ligne et pensez à cette occasion à leur rappeler les règles concernant le droit à l'image.
Intéressez-vous à leurs profils!
Demandez-leur par exemple comment ils l'ont créé, selon quels critères ils l'ont paramétré, qui ils acceptent comme amis, ce qu'ils font avec eux...
N'hésitez pas à discuter de leur vie sur le réseau et à leur apporter vos conseils.
Que font-ilsune fois connectés sur leur profil: discussions avec des amis d'école? publication de photos, recherche de nouveaux morceaux de musique? participation à des groupes de discussions? Après tout, ce sont les mêmes questions que vous posez quand ils rentrent de l'école, mais appliquées à un autre espace.
A l'occasion de ces discussions, vous pouvez leur rappeler que les mêmes règles s'appliquent en ligne et ailleurs.
Plus avant, les réseaux sociaux sont l'occasion de réfléchir en famille à de grandes questions : c'est quoi un ami? quelle représentation de soi veut-on donner? toujours la même? doit-on tout dire à tout le monde? et l'intimité, la vérité dans tout ça?
Les adolescents ont besoin de vos repères, de vos règles et de vos conseils lorsqu'ils progressent en ligne.
Ils sont en général très preneurs d'informations, notamment légales, qui leur permettent de cadrer leurs pratiques.
Si vous êtes un peu perdus, servez-vous des conseils que nous leur donnons.
Admin
Peut-on se désincrire de Facebook ?
Message Mer 18 Jan - 10:39  Admin
Vous voulez supprimer votre profil Facebook, est-ce possible ?
Oui, et non.
Vous pouvez en effet désactiver votre compte mais, dans ce cas, Facebook garde toutes vos données pendant deux ans : non seulement les informations concernant votre profil mais aussi toutes les photos qui s'y trouvent.
Aux cas où vous souhaitiez revenir...

Conseil

Si vous voulez définitivement supprimer votre profil et vos traces, pensez à le "nettoyer" avant de désactiver votre compte.
C'est à dire à effacer une à une toutes les données, photos, vidéos, etc qui s'y trouvent
Facebook n'est pas seulement un réseau social reliant des particuliers entre eux.
C'est également un formidable espace de communication commerciale pour les organisations.

Le site compte déjà des centaines de milliers de pages qui proposent de devenir fan d'une marque, d'un produit, d'une personnalité.
Mais ces pages ne sont pas toujours créées par l'organisation en question et les intentions de leurs créateurs ne sont pas toujours louables... elles sont même parfois ouvertement malhonnêtes.
Il n'est donc pas rare de se voir proposer de s'inscrire à un groupe, à une page qui, par de fausses offres promotionnelles attirantes, cherchent à générer du trafic et à collecter les informations personnelles des moins avertis.
Nos conseils : adoptez la plus grande vigilance face à ces groupes, pages et autres, méfiez-vous des offres promotionnelles et ne donnez pas vos informations personnelles.
Les jeux sociaux, qui reposent sur une forte composante communautaires connaissent actuellement un réel engouement.
Ces jeux se jouent sur des sites de réseaux sociaux, essentiellement Facebook et exploitent les réseaux d'amis des utilisateurs.

Ils se caractérisent par l’importance qu’y revêtent les échangent en ligne entre joueurs : on y invite des « amis » avec lesquelles on interagit, que l’on défie, avec lesquels on fait des compétitions, etc.
En France, on estime que 23% des internautes lambda jouent à ce type de jeux, et 54% de ceux qui vont sur les réseaux (Lightspeed Research et Trendstream 2010).
Si la moyenne d’âge de ces joueurs est de 27 ans en Europe, les mineurs ne sont toutefois pas rares à s’y adonner, et sont nombreux sur certains jeux qui leurs sont dévolus.
Ce qui fait de la France l’un des pays en Europe où le phénomène rencontre le plus de succès, juste derrière le Royaume Uni.
Les jeux les plus connus sur Facebook sont Farmville (un jeu où l’on exploite une ferme et qui réunit plus de 82 millions de joueurs), Mafia Wars (où le joueur prospère dans un réseau maffieux, notamment en faisant des jobs illégaux et remportant des …) et Pet Society.
Des jeux axés sur des passions remportent également un beau succès. Equideow, un jeu pour fan d’équitation permettant de gérer son centre équestre et de participer à des courses de chevaux rassemble par exemple plusieurs millions de joueurs dans le monde, dont plus de 80% d’adolescentes entre 10 et 15 ans
Conseils clés
* L’accès aux jeux sociaux est gratuit.
Mais leur modèle économique repose sur la vente de produits virtuels, souvent par audiotel, attention donc au porte-monnaie de vos enfants… (voir article sur les biens virtuels)

* Certains de ces jeux ont un très fort pouvoir d’attraction et posent donc, comme les jeux massivement multi-joueurs, la question de la gestion de son temps de jeu.
Attention à ne plus faire que cela… Ces jeux, à la différence des jeux massivement multi-joueurs étant asynchrones, il est toutefois plus simple de définir des temps de jeux sans dépendre de son réseau de joueurs/amis.

* Souvent, le fait d’avoir le plus d’amis possibles est un facteur de succès, d’où la tendance à accepter n’importe qui…
Il convient donc de ne pas communiquer à ces inconnus d’informations personnelles et de faire très attention à ce que l’on affiche sur son profil, accessible à tous ces « amis »
Admin
Comment paramétrer son compte Facebook?
Message Mer 18 Jan - 10:42  Admin
Selon les dernières études européennes, 50% des jeunes publient sur Facebook des données privées visibles par tous sans vraiment s'en rendre compte.
Certes, ils n'ont rien à cacher, mais ont-ils à tout montrer, sachant que les données publiées sur Facebook peuvent ensuite circuler sur Internet et y rester accessibles pendant des années...
Première mesure essentielle à prendre : paramétrer correctement son compte Facebook, ce qui est n'est pas toujours le cas.
Cette mesure permet de mieux gérer la circulation de ses données privées, sans pour autant en garantir une totale maîtrise, ne serait-ce que compte tenu du nombre croissant d'usurpation de comptes.
Si l'on insistera jamais assez sur la nécessité pour les jeunes de maîtriser les outils informatiques qu'ils utilisent, on ne répétera certainement jamais assez que nulle solution logicielle ne saurait remplacer le sens critique des utilisateurs !
Sur Facebook, échanger des photos est l’une des pratiques favorites des internautes.
Attention toutefois, désormais Facebook active par défaut la reconnaissance faciale sur les photos publiées.

Pour éviter l’automatisation de la reconnaissance faciale
> Cliquez sur la flèche à droite de "accueil" en haut à droite de l'écran
> Allez dans paramètres de confidentialité
> Dans la catégorie "Fonctionnement des identifications", cliquez sur "modifier les paramètres"
>Choisissez "off" pour la partie "Suggestions d'identification"
Admin
Qu’est ce que Facebook sait de vous ?
Message Mer 18 Jan - 10:44  Admin
L'AFFAIRE MAX SCHREMS

Tout commence en juillet dernier lorsqu'un étudiant autrichien, Max Schrems, décide de se procurer l'ensemble de ses données personnelles que Facebook dispose à son sujet en appliquant la directive 95/46/CE relative à la protection et la libre circulation des données personnelles.
L'étudiant reçoit un CD-Rom contenant plus de 1222 pages et constate que le réseau social a soigneusement archivé toutes les informations concernant ses activités Facebook depuis son inscription, ainsi que toutes celles supprimées depuis des années : anciens pseudonymes, messages privés, demandes d'amis refusées ou enlevées.
L'affaire Max Schrems a permis de mettre en exergue nombre d'anomalies concernant Facebook : la conservation des données supprimées par l'internaute, la divulgation des données personnelles par le biais des profils « amis », les « paramètres par défaut » qui permettent la visibilité des informations personnelles sans restriction de la part de l'internaute ou encore la reconnaissance faciale et les « tags » sur les photos.

FACEBOOK, DONNEES PERSONNELLES, ARCHIVAGE

Ci-dessous, l'étudiant, sur la base du CD reçu a fait quelques découvertes surprenantes concernant les données personnelles des internautes stockées par le serveur Facebook :
Facebook emmagasine les données, sans jamais n'en effacer aucune. Le bouton « Supprimer » n'a qu'une fonction cosmétique : il permet de masquer les informations aux yeux de l'internaute, mais elles restent gravées sur les serveurs de Facebook.
- Messages.
Les messages, y compris ceux du chat, restent enregistrés par Facebook, même si l'utilisateur les a effacés.
Cela signifie qu'aucune communication "directe" qui s'est tenue sur Facebook ne peut être effacée.
Idem pour les statuts, les pokes et les tags de photos : ils sont indélébiles sur les serveurs.
- Reconnaissance faciale. Même si l'internaute retire le « tag » pour ne pas être associé à l'image, celui-ci devient simplement invisible sur le site. Facebook garde la trace du lien entre la personne et la photographie.
- Traçage des internautes. Facebook possède une liste complète des ordinateurs qu'une personne a utilisé pour aller sur le réseau, et une liste de toutes les personnes ayant utilisé un même ordinateur pour aller sur Facebook. Ainsi, Facebook sait qui fréquente qui, au travail ou à domicile, y compris parmi les personnes n'étant pas « amies » sur le réseau social.
- « Checkins ». Facebook liste toutes les connections d'un internaute à Facebook depuis son inscription. Chaque checkin est associé à un numéro unique, une date, une heure, une longitude et une latitude.
- Synchronisation. Facebook recueille des données personnelles d'autres utilisateurs via la synchronisation avec un smartphone ou la fonctionnalité de recherche d'amis à partir des contacts d'une boite mail. Même les non -adhérents au réseau sont concernés : barre de recherche, synchronisation du mobile ou du carnet d'adresses... tout cela permet à Facebook de conserver ces informations et envoyer, par la suite, des e-mails personnalisés aux internautes non-inscrits.

EST-CE LEGAL ?

Là est le débat .
En ce qui concerne cette problématique de l'archivage, Facebook se défend derrière la législation américaine qui autorise de telles pratiques.
Or, pour des raisons sans doute financières, Facebook a installé son siège en Irelande. Légalement, tous les utilisateurs de Facebook vivant en dehors des États-Unis et du Canada sont donc liés par contrat à Facebook Irlande ».
Hors Amérique du Nord, Facebook dépend-il donc des lois européennes sur la vie privée ?
Admin
MASTER BUSINESS la garantie
Message Mer 18 Jan - 11:02  Admin
Qui sommes nous ?

MASTER BUSINESS est chargée de veiller à ce que l’informatique soit au service du citoyen et qu’elle ne porte atteinte ni à l’identité humaine, ni aux droits de l’homme, ni à la vie privée, ni aux libertés individuelles, professionnelles ou publiques.
Elle exerce ses missions conformément à la loi informatique et libertés.


Ses missions

-Protéger la vie privée et les libertés dans le monde numérique
-Protéger la vie ssociative et les libertés dans le monde numérique
-Protéger la vie professionnelle et les libertés dans le monde numérique

MASTER BUSINESS a en charge de veiller à la protection des données de ses Membres Premium.
A ce titre, MASTER BUSINESS dispose notamment d’un pouvoir de contrôle et de sanction.
Jouant aussi un rôle d’alerte et de conseil, MASTER BUSINESS a pour mission de veiller à ce que le développement ses nouvelles technologies ne porte atteinte ni à l’identité humaine, ni aux droits de l’homme, ni à la vie privée, ni aux libertés individuelles, associatives, professionnelles ou publiques.

MASTER BUSINESS est investie d’une mission générale d’information des personnes sur leurs droits et leurs obligations.

Particuliers, Associations, Professionnels; MASTER BUSINESS aide Ses Membres Premium dans l'exercice de leurs droits sur son portail (votre Réseau Social).

MASTER BUSINESS régule et recense les fichiers de ses Membres Premium, autorise, modifie ou supprime les traitements les plus sensibles avant leur mise en place.

MASTER BUSINESS contrôle les fichiers de tous ses utilisateurs et vérifie si les responsables de fichier respectent la loi informatique et libertés.

MASTER BUSINESS ne peut être tenu responsable des sanctions que la CNIL pourrait infliger aux utilisateurs du portail (Réseau Social) ne respectant pas la loi informatique et libertés.

MASTER BUSINESS a la capacité à comprendre et anticiper les développements de ses technologies en garantissant la protection de vos données personnelles, associatives et professionnels.

Sur MASTER BUSINESS toutes les données sont protégées contre:
-les Sociétés de marketing et de e-marketing
donc, la garantie pour vous de ne pas être spammé par des Membres professionnels hors du cadre de MASTER BUSINESS.
Re: Bureau d'accueil
Message   Contenu sponsorisé
 

Bureau d'accueil

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bureau d'adhésion
» BUREAU DES ASS. ETUDIANTES
» BUREAU DE L'HUMANITAIRE
» BUREAU VIRTUEL
» BUREAU DES ETUDIANTS EN DROIT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MASTER BUSINESS 3.0 :: MB 3.0 - Sous-sol :: Nos archives (#Archive) :: MASTER BUSINESS 3.0 V5 :: Saison01 (béta) :: Du 11 janvier 2012 au 31 décembre 2015 :: Saison 1 :: MASTER BUSINESS 3.0 - V1 :: MASTER BUSINESS 3.0 - V1.1 :: Rez-de-chaussée :: Bureau d'accueil MASTER BUSINESS-
Sauter vers: